Les dernières news du basket

Les origines

LE BASKET FAUTEUIL C’EST QUOI ?

 

  1. 1)Les origines :

 

Les Anglais n’ont pas inventé que le football… Dans les années 50, le Docteur GUTTMANN (Médecin Chef au Centre de Rééducation à l'hôpital de Stoke-Mandeville), décide dans le cadre du programme de rééducation (et surtout à la demande de ses patients), de développer une activité physique et ludique.

L’idée d’adapter un sport collectif en fauteuil roulant est lancée. Mais détrompez-vous ! Nous ne parlons pas encore de basket. En effet l’établissement, ayant à sa disposition, du bon gazon Anglais et des crosses de hockey, décide d’improviser une petite rencontre de hockey sur gazon « entre amis » et sans qu’il n’y ait de règles définies.

Très vite, après quelques coups de crosse « mal dirigées », la partie se termine suite à de nombreuses blessures.

Cependant, au vu de la démonstration physique qu’il lui a été offerte, le Docteur GUTTMANN pense alors utiliser cette « débauche d’énergie » pour une autre discipline collective. Un sport pour lequel aucun contact n’est autorisé entre les joueurs… le basket-ball.

Enfin le Net-ball. Des paniers situés beaucoup plus bas que les paniers réglementaires, des panneaux réduits à leur plus simple expression, sur un terrain de longueur et largeur bien inférieures aux dimensions classiques des terrains de basketball.

Le basket-ball en fauteuil roulant était né ! Ce jeu, qui répondait aux besoins de la rééducation des personnes handicapées, et développait des sentiments de confiance et d’estime de soi.

 

  1. 2)Les règles :

 

Règle numéro une, tous les joueurs, doivent être en fauteuil les handicapés comme les valides. Toutes les autres lois du basketball se sont rapidement appliquées. (des dimensions du terrain aux fautes sifflées.)

Il faut noter que seuls les portés de balle et reprises de dribles n’existent pas dans notre sport. Pour information, la FIBA qui est un partenaire historique, a repris la règle de l’alternance lors des entre-deux du basketball fauteuil.

 

  1. 3)La classification :

 

Afin de ne pas laisser jouer que les joueurs valides, une règle d’or fut créée.

Des classificateurs, désignés par les Fédérations, jugent les capacités physiques des concurrents. Ils utilisent une échelle de valeur de 1 à 5. Plus un joueur est valide, plus il vaudra de point. (Exemple : un paraplégique sera noté 1 point, alors qu’un valide sera compté 5 points.)

Une fois classé, la valeur du joueur n’évolue plus.

 

  1. 1)Les 14,5 points :

 

Le basket se joue à 5 contre 5. Chaque équipe a pour contrainte de ne pas dépasser 14,5 points avec le total des 5 joueurs alignés sur le terrain.

 

  1. 2)La stratégie :

 

Sachant que plus un joueur a des capacités physiques, plus il pourra jouer avec une assise haute. Cela rend les paniers plus « faciles » à marquer.

A contrario, un joueur étant assis plus bas, roulera plus vite (Cela étant dû à la mécanique de poussée sur les roues).

Coacher une équipe de basket fauteuil s’apparente à une belle partie d’échec.

 

  1. 3)Le fauteuil de sport :

 

Le fauteuil basket est sur mesure et adapté au style de jeu du basketteur. Il est un prolongement du joueur. Tous les fauteuils répondent aux mêmes contraintes (hauteur maximum, protections pour éviter les blessures, hauteur de pare-chocs…)

Les fauteuils ont grandement évolué. L’invention de nouveaux alliages a permis de produire des fauteuils de plus en plus résistants et de plus en plus légers. Le titane, le kevlar et le carbone ont remplacé les barres de fer et l’acier. Grace à ces progrès, le jeu est devenu plus rapide, et le bruit produit par les chocs entre adversaires surprennent les néophytes.

Toutes ses évolutions ont un prix. Il faut compter pas moins de 6000 € pour obtenir un fauteuil en entrée de gamme.

 
  1. 4)Les valeurs d’une discipline à part :

 

Tout d’abord le Sport qu’il soit pratiqué par des personnes valides ou non, véhicule des valeurs de plaisir, d’insertion, de partage et de dépassement de soi.

Le basket fauteuil ou l’handibasket dépasse un tant soit peu le simple plaisir d’aller courir, d’échanger un ballon ou d’enfiler les kilomètres… Toutes les personnes qui encadrent, soutiennent ou pratiquent ce sport, ont dû être curieux et dépasser leurs préjugés ou idées reçues.

Le CTH a dans son effectif des joueurs qui, suite à un accident, ou une maladie ont dû réapprendre à réaliser les gestes simples du quotidien. Certains sont nés handicapé. Ils n’ont alors jamais pu ressentir l’émotion procurée par un sprint ou par un but marqué. D’autres sont des joueurs valides. Ils éprouvent beaucoup de plaisir à se mesurer, à lutter et même à chuter face à des hommes, des femmes qu’ils jugent être leur égal. Nous pouvons compter sur des bénévoles qui nous conduisent à travers la France et l’Europe. Certains sont avec nous depuis les origines du club.

Le basket fauteuil n’est pas qu’un simple sport, ses valeurs (le dépassement de soi, de force morale, de tolérance, d’entraide et de générosité) sont portées à leur paroxysme.

C’est pour cela que lorsque l’on assiste pour la première fois à une rencontre, les personnes pratiquant un sport adapté, sont très rapidement vues comme des sportifs à part entière.

A Lannion, nous pouvons compter sur le soutien de nos élus, et la présence de nombreux supporters. Les néophytes d’hier sont devenus un public de connaisseurs qui ont un réel plaisir à nous soutenir, apprécient les belles actions, ou alors aiment chahuter les décisions « litigieuse » du corps arbitral.

Nos matchs se jouent à domicile salle de l’IUT le samedi à 19h00. Plus de 200 spectateurs se déplacent pour voir les matchs. Nos rencontres durent approximativement 2 heures. Vers 21H00, à la fin de notre rencontre, au tour des baketeurs valident. Nous éprouvons alors une grande fierté de voir la salle pourtant bien remplie pour notre rencontre, se vider pour le match de basketball valides.

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.