Les dernières news du basket

Euroligue M : Nanterre doit gagner !

Nanterre n'est plus loin du but - Basketball - Euroleague

Proche du Top 16, Nanterre espère gagner à Kiev pour prendre une option sur la qualification tandis que Strasbourg jouera sa survie dans la compétition face au Real Madrid, vendredi lors de la 9e journée. Le champion de France doit s'imposer en Ukraine pour reprendre l'avantage sur le Partizan Belgrade. Son concurrent direct, qui possède en outre un point-average favorable, a compliqué la vie de la JSF en s'imposant face au Fenerbahçe jeudi soir à Istanbul (79-77).

A deux journées de la fin, les joueurs de Nanterre occupent la quatrième place du groupe A, la dernière qualificative pour le Top 16, avec trois succès, le même nombre que les Serbes et deux d'avance sur le Budivelnik Kiev. Largement dominateurs à l'aller face aux champions d'Ukraine (80-61), les hommes de Pascal Donnadieu l'avait emporté grâce à une défense rude qui s'était révélée particulièrement dévastatrice dans le premier quart temps. Dernier de la poule, le "Bâtisseur" (traduction de Budivelnik) n'a d'autre choix que de s'imposer tout en rattrapant son retard de points enregistré à l'aller pour ne pas dire adieu au Top 16.

L'entraîneur nanterrien, Pascal Donnadieu, s'attend à rencontrer une équipe "revancharde" qui voudra montrer qu'elle est "capable de faire mieux devant son public" et pourra compter sur un "très bon shooteur", récemment recruté. Le coach fait allusion à Daequan Cook, un arrière américain de 26 ans, qui a passé jusqu'ici toute sa carrière en NBA, évoluant notamment pour les Chicago Bulls et le Heat de Miami. Le joueur vient renforcer un effectif déjà composé du vice-champion d'Europe lituanien Darjus Lavrinovic et de trois autres Américains, dont deux ont évolué en NBA, le meneur Blake Ahearn et l'ailier Dajuan Summers.

Malgré l'importance de cette rencontre, les joueurs de la JSF ne se mettent pas "énormément de pression" à en croire l'arrière-ailier Marc Judith. "La course au Top 16 est très rude et n'est pas gagnée. On a mis un pied dedans, mais il faut encore que nous allions chercher ce match", souligne-t-il. Fidèle à sa prudence, Pascal Donnadieu se veut lui aussi mesuré. "La qualification n'est pas imminente. Elle peut être proche mais peut aussi s'éloigner d'un coup", affirme-t-il en soulignant que cela resterait un "exploit colossal" de gagner ce match ou le dernier (le 19 décembre) face au Fenerbahçe à domicile. Mais les Nanterriens ont les armes pour remporter ce nouveau défi. Ils restent sur une prestation de haut vol en Euroligue face à Barcelone qu'ils ont failli battre une nouvelle fois (78-82) et ont renoué avec la victoire (88 à 75 contre Le Havre) en championnat de France où ils occupent la deuxième place après dix journées.

 

En Euroleague Femme, Bourges se rassure en dominant facilement Györ sur le score sans appel de 85 à 49 !

Il était temps. Le rythme qu'avait pris le Tango en Euroligue (trois défaites de rang) n'était pas du goût du président Pierre Fosset. Aussi a-t-il poussé un vrai coup de gueule dans la semaine pour réveiller ses troupes. Apparemment l'idée était bonne puisque Bourges a mis fin à une série de défaites qui s'était également étendue au Championnat où Céline Dumerc et ses coéquipières s'étaient inclinées le week-end dernier (59-64, face à Villenueve d'Ascq). Face à des adversaires dont on pouvait aisément comprendre qu'elles étaient toujours perturbées par la tragédie qui les a frappées en septembre, le Tango a su retrouver une attaque digne de ce nom, même si Dumerc plafonne toujours à 28,6 % d'adresse. Heureusement, les Françaises ont pu s'appuyer sur une excellente Endene Miyem (28 points à 53,8 % et 11 rebonds) pour assurer la victoire. Les Françaises pointent toujours à la cinquième place du groupe A et vont devoir continuer sur cette lancée.

A l'inverse Montpellier s'est encore incliné mais cette fois à Sopron sur le score de 61 à 54 et termine, à la 6ième journée, bonne dernière du groupe B

{jcomments on}

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.