Les dernières news du basket

Le CTH Lannion n'y était pas !

Le déplacement de Clichy aura fait mal aux bretons qui n’ont pas réussi à créer un jeu qui les caractérise tant ! Dès l’entame de match les joueurs de Lannion n’arrivaient pas à prendre le dessus sur Clichy et pire encore l’adresse bretonne était resté au vestiaire avec un taux de réussite aux shoots en berne … seulement 36% de réussite aux shoots sur l’ensemble du match ! Trop peu pour espérer gagner un match en Nationale A. A la mi-temps Clichy en profitait pour mener à la marque 30 à 29 et les lannionais allaient devoir courir après le score jusqu’au bout sans réussir à prendre le dessus sur les locaux. Le CTH n’a pas réussi à s’imposer et n’a pas su se reprendre à temps pour trouver les paniers qui aurai permis de gagner ce match qui était largement jouable. Les joueurs de S. Broc ont « grillés «  un joker pour le maintien cette saison ou toutes les équipes sont aux coudes à coude hormis pour les 3 premiers du championnat ( Le Cannet, Hyères et Meaux ). Mais rien n’est encore fait ! Les bretons n’ont perdu que de deux petits points et le match retour risque fortement de prendre une autre tournure à domicile et il faudra probablement faire les comptes en fin de saison … mais on en est encore loin !

Le CTH Lannion s’incline donc face à Clichy 57 – 55

Pour le reste du championnat la grosse surprise allait venir du match entre Meylan et Meaux. Les isérois ont créés un grosse surprise en s’inclinant devant Meaux que de 5 pts alors qu’ils ont menés sur les trois première périodes ! Meaux s’impose finalement en fin de quatrième quart temps 54 à 59. Thonon recevais Le Cannet et les Cannetans se sont facilement imposés 43 – 88. Hyères se déplaçait quant à lui à Toulouse et à écrasé les toulousains sur le score sans appel de 92 à 41 ! Et pour le dernier match de cette 2ième journée Bordeaux gagne leur premier match 62 à 50 à domicile face à Strasbourg.

Pour son prochain match le Club Trégorrois Handisport de Lannion recevra le 2ième promu : Thonon les bains !

Match ce samedi 11 Octobre à 19h salle de l’IUT de Lannion !

{jcomments on}

Premier match et première victoire !

Il était dit que la rencontre entre le CTH Lannion et Meylan allait être difficile et ce fut le cas !

Dès le départ les bretons allaient batailler dur et à la fin du premier quart temps les deux équipes étaient à parfaite égalité : 16 partout ! A la pause les joueurs de S. Broc menaient légèrement 35 à 27 ! Et dès la reprise, les meylanais reprennent le dessus sur les bretons en dominant l’attaque pour gagner le 3ième ¼ temps 18 à 12, permettant aux isérois de revenir à 2 points des locaux ( 48 à 45 ) ! Autant dire que le 4ième quart temps allait être chaud ! Très vite les fautes tombent de part et d’autre si bien que très vite F. Etavard, Y.Bolmont et S. Sabbio coté breton ainsi que P. Pinault et K. Megrini coté meylanais allaient être à 4 fautes !

Nos bretons ont eu un léger «  trou » en début de ce 4ième quart temps et se sont vite retrouvés en difficulté et ont du cravacher pour revenir à la marque ! Plus le temps passait et plus le jeu s’intensifiait et aucune des deux équipes ne voulaient laisser l’autre prendre l’avantage. A quelques minutes de la fin du match F. Etavard inscrit le premier 3 points du match permettant au CTH lannion de passer devant d’un petit point ! Un mano à mano entre les deux équipes allait se mettre en place et c’est alors que D. Levrat marqua un panier important à moins d’une minute de la fin du jeu leur permettant de revenir à 1point ! Nos bretons commençaient à douter sur l’issue du match et K. Megrini profitait d’une erreur défensive pour inscrire un énième panier et les isérois passaient devant 60 à 61 ! D. Levrat en profitait même pour essayer d’inscrire le dernier panier de la soirée mais c’était sans compter sur un sursaut d’orgueil breton qui faisait une faute sur le shooteur et qui l’envoyait directement aux lancers franc ! Un seul de ces lancers sera validé et le CTH Lannion réussit, en quelques secondes, à marquer LE panier de prolongation grâce à F. Quillévéré ! Score à la fin du temps de jeu 62 – 62 !

La prolongation : 5 minutes de plus dans une lutte de haut niveau, dans laquelle aucune équipe ne veut lâcher prise. Un panier primé de D. Levrat, le capitaine de Meylan, semble anéantir une fois pour toute les espoirs lannionais, mais après un temps mort de S. Broc, les lannionais décidèrent d’arrêter le jeu en provoquant des lancers francs … que Meylan ne concrétisait pas ! Et pire encore, pour les visiteurs qui verront leur nouvelle recrue, K. Megrini sortir pour 5 fautes alors qu’il restait plusieurs minutes de jeu ! Le CTH Lannion revenait petit à petit et une dernière faute de Meylan à 11 secondes de la fin permettait au capitaine lannionais F. Etavard de refaire égalité 71-71.

A 5 secondes de la fin du match, une mauvaise relance de Meylan allait permettre à F. Etavard de jouer un surnombre et ce sera finalement F. Quillévéré qui, une fois de plus sur ce match, permit aux bretons de prendre l’avantage à 0.7 secondes de la fin du match. Meylan ne s’en remettra pas et ne réussira pas à arracher une deuxième prolongation. Lannion exulte, mais que ce fut dur pour ce premier match ! Score finale 73 – 71 !

 

Dans le reste des rencontres pas de surprises, Le Cannet s’est largement imposé 110 à 38 face au promu et champion de France National B : Clichy. Hyères s’est également imposé sur le parquet de Strasbourg 40 à 68. Meaux n’a pas fait non plus de détails face au deuxième promu Thonon en l’emportant 86 à 65. Le deuxième match le plus indécis, après celui de nos bretons, était la rencontre entre Toulouse et Bordeaux ! Et ce sont les toulousains qui l’ont emporté 62 à 57.

Prochain match pour les lannionais le samedi 4 octobre à Clichy ! Match important pour la suite du championnat !

Rendez-vous ce samedi 27 septembre !

Pour son premier match le CTH Lannion recevra l’équipe de Meylan. Un match qui s’annonce déjà très intéressant pour le championnat car les meylanais avaient terminé tout juste derrière les costarmoricains la saison dernière ! Les joueurs de Steve Broc auront fort à faire et pallier les absences de Julien Fleutot ( parti pour Saint Avold ) et de la marqueuse bretonne Angélique Pichon !

Le CTH Lannion s’est préparé pour cette reprise et a même effectué un «  mini «  stage dimanche dernier à la salle de l’IUT de Lannion. Nos joueurs comptent sur vous pour les supporter ce samedi 27 septembre à la salle de l’IUT de Lannion à 19h !

Concernant les autres matchs peut ou pas de surprise, en effet le champion de France en titre ( Le Cannet ) recevra le tout nouveau promu en National A : Clichy

Auteur d’une superbe saison 2013 – 2014 les Cannetans ne devraient pas avoir trop de mal face à cette équipe des Hauts-de-Seine fraichement débarqué dans ce championnat, mais les champions de France de la National B joueront crânement leurs chances dans ce match.

Le deuxième promu se déplacera à Meaux ! Des meldois qui ne voudront pas faire les mêmes erreurs que la saison précédente en perdant de précieux points pour le top 3 du championnat ! La logique voudrait que Meaux en sorte vainqueur grâce à son expérience et de son nouveau pivot Igall Dor.

Strasbourg, repêché cette saison grâce au forfait de Villefranche, se déplacera dans le Var pour y rencontrer l’équipe de Hyères et la aussi très peu de suspense sur le résultat final. L’un des matchs le plus haletant est sans conteste la rencontre entre Toulouse et Bordeaux ! Bordeaux qui a perdu sa gâchette ( S. Deregnaucourt ) qui est partit .. à Toulouse ! Match sous tension et incertains sur le résultat final !

En attendant ces rencontres vous pouvez venir voir les joueurs du Club Trégorrois Handisport de Lannion à l’entrainement tout les mardis de 19h30 à 22h et les jeudis de 20h à 22h à la salle de l’IUT de Lannion !

{jcomments on}

Les Braqueuses gagnent les USA !

Après la Coupe du Monde de basket homme, qui aura vu une fois de plus les américains gagner le titre et une superbe médaille de Bronze pour nos Français, c’est au tour des femmes ! Et c’est en pleine préparation pour le championnat du Monde en Turquie que les bleues affrontaient hier soir le team USA qui restait invaincu depuis 8 ans !

C’est au terme d’un splendide match que les bleues se sont imposées 76-72 contre les États-Unis grâce à une énorme performance de Sandrine Gruda dans le secteur intérieur. Les Braqueuses ont réalisé l’une des plus belles performances du basket féminin en s’imposant hier soir contre Team USA (76-72). Il faut bien comprendre que cette équipe américaine était invaincue depuis près de 8 ans sur la scène internationale et que l’équipe de France n’avait plus battu cette sélection depuis 1983, c’est donc une victoire historique pour les troupes de Valérie Garnier. Même si c’est avant tout un collectif qui s’est imposé à Coubertin hier soir, une joueuse s’est particulièrement mise en valeur, Sandrine Gruda. Elle a tout simplement dominé la rencontre de la tête et des épaules malgré une mauvaise entame de match (0/5).Avec 26 points et 14 rebonds, Sandrine Gruda a réalisé une incroyable prestation contre la meilleure équipe au monde. L’entraîneur adverse, Geno Auriemma a d’ailleurs salué le superbe match de la joueuse française.

Même si ce n’était qu’un match de préparation, cette victoire contre Team USA va apporter énormément de confiance à cette jeune équipe de France avant son départ pour la Coupe du Monde en Turquie. Ce dernier tournoi de préparation a prouvé une nouvelle fois que les Bleues pouvaient compter sur Sandrine Gruda pour mener cette sélection le plus loin possible.

Bravo à elles et rendez-vous pour la Coupe du Monde femme du 27 septembre au 5 octobre !

CdM (valide) : La France n'a pas démérité

http://www.basketactu.com/wp-content/uploads/2014/09/Batum-Esp-615x345.jpg

L'équipe de France s'est inclinée face à l'Espagne (88-64) au premier tour de la Coupe du monde, mercredi à Grenade. Marc Gasol (17 points) termine meilleur marqueur du match. Les Bleus ont résisté durant un quart-temps. Après, les Espagnols ont pris les devants.

C'est une impression bizarre. La France n'a pas livré une copie ridicule face à cette Espagne, loin de là. Mais elle a encaissé une sévère défaite (88-64). Vingt-quatre points d'écart, ça fait quand même beaucoup. Et pourtant, il y a du positif dans ce match où les Bleus ont montré un visage pas loin d'être séduisant pendant de longues minutes. Mais voilà, il faut le reconnaître : il y a une classe d'écart entre cette équipe de France, privée de Tony Parker, Joakim Noah et autres Alexis Ajinça, et cette formation espagnole, qui présente sa meilleure armada avec les retours de Pau Gasol et Juan Carlos Navarro, tous les deux excellents ce mercredi.

Avec cette défaite, couplée au succès du Brésil face à la Serbie (81-73), la France, qui retrouve l'Iran ce soir (18h00), a laissé filer les premières places de la poule et devrait finir - sauf mauvaise surprise contre les Iraniens - sur le troisième strapontin du groupe A, ce qui laisse augurer des retrouvailles avec la Roja en quart de finale si les Bleus passent les huitièmes de finale. Dans une ambiance bouillante, l'Espagne, revancharde après le succès français en demi-finale de l'Euro 2013, a donc remis les pendules à l'heure en terme de suprématie européenne.

La superbe mécanique espagnole a logiquement pris le dessus au fil des minutes. Sous le cercle et sans grande surprise, les Bleus ont subi la loi des frères Gasol, auteurs de 32 points à eux deux (17 pts pour Marc, 15 pour Pau) et de Serge Ibaka (10 pts, 8 rbds). Gênés par la défense agressive adverse, ils ont aussi payé cash leurs pertes de balle (14 contre 7 pour l'Espagne), sanctionnées à chaque fois par l'efficacité et le talent ibérique. Mais les Bleus n'ont pas été ridicules.

Les Français ont développé un jeu collectif bien huilé pendant de longues minutes. Ils ont ainsi fait jeu égal avec l'Espagne au premier quart-temps (22-19, 10e). Le banc tricolore n'a pas non plus démérité à l'image d'Antoine Diot (11 pts). Si Joffrey Lauvergne (8 pts, 5 rbds) a montré de belles choses sur certaines séquences, Boris Diaw n'a pas pesé autant que d’habitude et la France a souffert à l'adresse (6 sur 23 à 3 pts, soit 26%) à l'image de Nicolas Batum (11 pts à 33% aux tirs). La France, qui a lâché en deuxième mi-temps, va devoir apprendre de cette défaite.  Surtout si elle retrouve l’Espagne en quart.

L'heure de la rentrée !

Comme pour la plupart de nos têtes blondes, le site du Club Trégorrois Handisport ainsi que les joueurs reprennent officiellement la direction de la salle de l’IUT pour les entrainements, même si une «  pré-reprise «  a déjà été effectuée le 19 Aout dernier histoire de remettre les fauteuils en état et de tâter du ballon !

Cet été a été riche en sport avec la Coupe du Monde femme qui avait lieu au Canada où nos françaises ont fait un tournois plutôt positif avec principalement une qualification historique en quart de finale de Coupe du Monde et le gain de deux places au classement mondial ! Bien entendu tout n’as pas été rose mais dans l’ensemble nos bleues ont réussi nous présenter du jeu et de l’envie même si la domination de certaines équipes ne faisait pas de doute. Encore beaucoup de travail en perspective pour les joueuses de Pascal Montet pour la suite des compétitions (Paralympique de Rio). L’équipe du Canada se verra Championne du monde après un match très disputé face aux Allemandes. Tous les matchs des bleues seront très bientôt disponibles sur la chaine YouTube du Club !

A noter que notre joueuse, Angélique Pichon (Capitaine de l’équipe de France), termine à la 3ième place sur le classement officiel de cette Coupe du Monde dans la catégorie des rebonds avec une moyenne de 9.13 rebonds par match rien que ça ! Elle terminera aussi à la 14ième place dans la catégorie des points par match avec 13 points de moyenne.

La Coupe du Monde homme avait lieu aussi cet été mais en Corée du sud cette fois-ci. L’équipe de France masculine, vice-champion du monde, et le Canada, champion Paralympique 2012, ne participaient pas à ce mondial malheureusement. Ce fut finalement l’équipe Australienne que s’est vu conserver son titre face aux USA sur un score serré de 63 à 57 !

Pour le CTH Lannion cette saison sera disputée, avec la perte de Julien Fleutot parti pour le club de Saint Avold, nous lui souhaitons bonne continuation et surtout une bonne saison 2014-2015 ! L’équipe de Villefranche ayant déclaré forfait pour cette saison aura pour effet de voir revenir les Strasbourgeois dans l’élite !

La reprise pour nos lannionais débute officiellement et commencera par un match d’exhibition le 13 septembre face à Rennes, puis sera suivi du traditionnel Tournois Michel Gradelle à Dijon les 19-20 septembre. Premier match à domicile le 27 septembre face à Meylan ! Match qui s’annonce déjà capital pour le classement cette saison ! Nous comptons sur vous pour supporter nos joueurs à la salle traditionnelle de l’IUT à l’heure habituelle : 19h !

En attendant ces matchs pour nos trégorrois nous allons nous pencher sur l’équipe de France homme (valide) et la Coupe du Monde en Espagne ! Une équipe d’Espagne qui se place favorite au même titre que le team USA dans cette compétition ou rien n’est encore fait ! Quant à nos bleus ont va espérer que les absences de nos joueurs majeurs (T. Parker, A.Decolo, A. Ajinça, … et plus récemment le forfait de Ian Mahinmi) ne vont pas trop peser sur les épaules des champions d’Europe en titre !

{jcomments on}

Tous derrière les bleues !

L’équipe de France féminine est partie hier en direction de Toronto ( Canada ) pour le championnat du monde 2014 !

Après avoir fait 2 gros stages de préparation ces derniers mois ( contre les Espagnoles en Mai et face aux Anglaises ce mois-ci ) les Bleues sont enfin prêtes à en découdre sur le terrain !

L’équipe de France se place dans la Poule A et aura pour adversaires les Pays-Bas, les Etats Unis, le Pérou, l’Australie et le Mexique. Même si la Poule A reste relevée avec des équipes très difficiles à jouer, avec par exemple, les Pays-Bas, l’Australie et les Etats Unis ( deuxième, troisième et quatrième des derniers Jeux Paralympiques de Londres rien que ça ! ) , il n’en est pas de même avec le Mexique qui avait terminé à la 8ième place lorsque les Françaises terminaient 10ième ( toujours à Londres ) !

La grosse interrogation viendra du Pérou ! Très peu connue en championnat international l’équipe féminine péruvienne participera à son premier Championnat du monde grâce à sa 3ième place qualificative de la Coupe des Amériques en juillet 2013, juste derrière le Mexique ( 2ième ) !

Pour les Françaises les hostilités se dérouleront suivant ce planning pour ce premier tour :

- Le 20 Juin à 20h* ( 14h en France ) : France – Mexique

- Le 21 Juin à 10h* ( 4h en France ) : Pays – Bas – France

- Le 22 Juin à 10h* ( 4h en France ) : France – Australie

- Le 23 Juin à 8h* ( 2h en France ) : France – Pérou

- Le 24 Juin à 10h* ( 4h en France ) : USA – France

Pour l’occasion le site du CTH Lannion se met aux heures torontoises et mettra tous les résultats de ce championnat du monde !

Allez les Bleues !!!

* Les horaires des matchs sur la page d'accueil sont sur le fuseau horaire de Toronto !

{jcomments on}

Pro A : Limoges de retour !

http://i3.eurosport.com/2014/06/05/1251565-27022689-1600-900.jpg

Et un et deux et trois zéro pour le CSP face à Strasboug ! Si les deux premiers matchs ont tourné largement en la faveur de Limoges, le match 3 a été particulièrement accroché. Dans une ambiance incandescente, la SIG n’a pas démarré la rencontre la tête baissée en victime annoncée. Mais les joueurs de Vincent Collet sont très vite tombés sur la meilleure facette d’Alex Acker insolent de réussite (10 points et 4 rebonds avec le titre honorifique de MVP). Il a fallu compter sur la réussite au tir primé pour rester au contact côté strasbourgeois (26-20 à la fin du premier quart-temps). Profitant de la défense moins agressive du Limoges CSP, la SIG va alors progressivement imprimer son tempo sur le match sous la houlette du duo Andersen/Leloup (29 points à deux) (35-36 à la mi-temps).


Mais mener d’un tout petit point ne veut pas dire que vous avez match gagné même si Antoine Diot, muet pendant la première mi-temps, a commencé à alimenter la marque dès les premières secondes de la seconde période. Dans un match où la nervosité s’est parfois clairement fait sentir, la SIG n’a pas réussi à tuer le match quand il fallait et a laissé son adversaire reprendre confiance à la fin du troisième quart-temps (54-53). Taurean Green, dont l’engagement a parfois fait défaut pendant la saison, a retrouvé de la vista comme lors de ses finales NCAA quand Nobel Boungou Colo, lui, a inscrit plusieurs paniers décisifs pour permettre à Limoges de conserver les devants. Mais à quelques secondes de la fin, le CSP a tremblé une ultime foi après un tir primé, raté au final, de Jérémy Leloup.


Beaublanc a alors pu chavirer en plein bonheur pour célébrer ses champions qui joueront l’Euroleague l’an prochain.

{jcomments on}

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.