Les dernières news du basket

Hyères Champion de France !

http://www.coeurhandisport.fr/ACDH_ALB-0e573dcff3/originales/ACDH_IMG_8e0c6105140.jpg

7 ans d'attente pour qu’Hyères retrouve son titre de Champion de France !

Les joueurs de J. Mugniani ont dû aller jusqu’aux prolongations face à une équipe du C.S Meaux qui ne lâchait rien !
Il aura fallu un grand N. Jouanserre (32 pts) et d’un très bon suppléant avec D. Mosler (22pts) pour pousser les meldois aux prolongations dans les toutes dernières secondes. Dès lors I. Toscano et D. Mosler allait accélérer leur jeu pour définitivement mettre un terme aux espérances meldoise en permettant à Hyères de passer devant 72 à 75 à la 42ième, puis N. Jouanserre et A. Faupin signe tous les deux un 5 sur 5 aux lancers franc en toute fin de rencontre !

Hyères gagne la finale 80 à 84 et succède au C.S Meaux !

NBA : les Spurs déjà en Play-Off

Afficher l'image d'origine

Ce n'est pas parce que les Golden State Warriors réalisent pour le moment la plus belle saison régulière de l'histoire qu'il faut minimiser ce que font les San Antonio Spurs dans le même temps.

A 22 matches du début des playoffs, les Texans ont eux aussi composté leur ticket la nuit dernière, en dominant les Detroit Pistons.

Pour leur premier match à domicile depuis un mois, les joueurs de Gregg Popovich ont retrouvé leurs bonnes habitudes et préservé leur invincibilité à l'AT&T Center.
Le duo Kawhi Leonard-LaMarcus Aldridge a pratiquement couché Motown à lui seul, avec 27 points pour le MVP des Finales 2014 et un double-double solide pour l'ancien Trail Blazers (23 points et 10 rebonds), au point de faire dire à "Pop" que les deux hommes avaient été des "juggernauts" en attaque, ce que l'on peut traduire par des forces impossibles à stopper.

Tony Parker s'est lui contenté de 10 points et 4 passes en 27 minutes de jeu, Boris Diaw profitant de son quart d'heure sur le parquet pour inscrire 5 points.

On ne peut pas dire que les Spurs aient tremblé devant Andre Drummond, le meilleur rebondeur de la ligue, limité à 9 points (1/8 sur la ligne...).

Pro A: AD Vassallo quitte le Havre !

Afficher l'image d'origine

Confronté à des problèmes familiaux, le havarais AD Vassalllo a mis un terme à sa saison.

Jusqu’au bout le STB Le Havre aura le droit à une saison compliquée. Alors que le club normand file irrémédiablement vers la Pro B il devra finir la saison sans sa principale force offensive : l’ailier portoricain AD Vassallo.

En effet, ce dernier a mis un terme à sa saison en raison de soucis familiaux. Voici le communiqué du STB à ce sujet : « Confronté à des problèmes familiaux Angel Daniel Vassallo a souhaité retourner le plus rapidement possible auprès de sa famille à Porto Rico et donc mettre un terme à sa saison. Le STB Le Havre, les dirigeants, ses coéquipiers et l’ensemble du staff le soutiennent et lui souhaitent le meilleur pour la suite de sa carrière. Le club est actuellement à la recherche d’un remplaçant ».

Depuis le début de la saison AD Vassallo, qui avait participé au dernier All Star Game, tournait à des moyennes de 17,1 points et 4 rebonds par match. C’est donc diminué que le STB recevra Châlons-Reims ce samedi.

Eurocup(Valide) : Une victoire pour l'honneur

Heiko Schaffartzik (maillot jaune) - Photo Pascal Lachenaud

Pour le CSP Limoges l’Eurocup est terminée mais Limoges est sorti avec une victoire à Gran Canaria (78 à 77).

Avec 17 points à rattraper, la mission du Limoges CSP à Gran Canaria semblait on ne peut plus compliquée. Pour autant les Limougeauds ne pouvaient se permettre de ne pas jouer le coup ne serait ce que pour leur confiance. De ce côté la mission a été relativement remplie à un tel point qu’on a pu croire durant la deuxième mi-temps à l’exploit. Mais les nombreux petits ratés (18 balles perdues) sont venus rappeler qu’à ce niveau-là la moindre erreur se paye.

Il reste qu’avec cette victoire Ali Traoré (19 points et 5 rebonds) et se coéquipiers ont idéalement préparé leur déplacement à Nanterre ce samedi pour ce qui est très certainement le rendez-vous le plus important de la semaine.

photo: Pascal Lachenaud

Le match parfait !

Le CTH Lannion recevait l’équipe de Lille pour le compte de la 15ième journée du championnat.

La victoire de seulement 2 points face à St Ouen (56-58) puis le mauvais démarrage à domicile face à Dijon (qui se soldera malgré tout par une nette victoire 78-59), ne semblait pas prouver que les bretons étaient sur une bonne dynamique avant d’entamer la rencontre face au leader du championnat le 19mars prochain.
En effet les protégés de Gérard Guivarc’h ont du mal à dominer les premières minutes des matchs, pour preuve avec St Ouen qui avait entammé le match en infligeant un 10 à 0 aux lannionais … pareil pour la rencontre à domicile face à Dijon où les visiteurs avaient gagné le premier ¼ temps 4 à 11 !

Autant dire que la rencontre, samedi dernier face aux lillois, solides 3ièmes du championnat, ne devait pas démarrer en se laissant dominer. Les consignes étaient claires : Etouffer l’adversaire d’entrée de jeu !

C’est donc avec cette directive que le CTH Lannion démarrait le match en appliquant un press-tout-terrain qui a complètement dérouté le jeu lillois ! Au bout de quelques minutes seulement les locaux infligeaient un 8 à 2 ! Le jeu rapide et physique imposé par F. Etavard, Y. Bolmont et de R. Linier allait asphyxier les nordistes qui s’inclinaient à la fin de ce 1er ¼ temps 24 à 15 !
A la reprise du second ¼ les joueurs du CTH allaient intensifier leur jeu pour largement s’imposer 19 à 4 grâces notamment à un tir primé de R. Linier dans les toutes dernières secondes de ce ¼ temps !

Le CTH Lannion mène à la pause 43 à 19 soit 24pts d’écart !

Au retour des vestiaires les visiteurs, privés de leur pivot F. Saint-Omer Delepine qui n’a pu se déplacer pour ce match, n’allaient pas rendre les armes et se lâchaient enfin dans ce match, même si le vainqueur du match n’était plus une surprise.
Tandis que les féminines, A. Pichon et A. Etavard, se jouaient de la défense lilloise, le coach lannionais allait ouvrir son banc et faisait rentrer un jeune joueur de l’équipe réserve A. Thibault.

Au terme du 3ième ¼ temps le CTH Lannion reste désormais en tête 61 à 33.

Au dernier ¼ temps les visiteurs n’arrivaient toujours pas à stopper le jeu trégorrois et les costarmoricains n’avaient plus qu’à gérer la fin de la rencontre. Au coup de sifflet final le Club Trégorrois Handisport de Lannion gagnait le match sur le score sans appel de 76 à 47 et termine avec 3 joueurs à plus de 15pts avec F. Etavard (19) et F. Quilévéré (18) aux avants postes, suivi de près par R. Linier (16) et Y. Bolmont (10) !

Le CTH Lannion a enfin fourni un match appliqué et sérieux et montre une nouvelle fois sa détermination dans ce championnat ! Mais pour bien confirmer cet état d’esprit il faudra aller gagner à Strasbourg le week-end prochain !

Le CTH Lannion n’a jamais gagné en Alsace, les défaites n’ont toujours été que de 2 ou 3 points à chaque fois et si Lannion veux mettre la pression sur le leader St Avold le 19 mars prochain il faudra d’abord passer par une victoire en terre Bas-Rhinoise !

Dans le reste du championnat pas de surprise, CAPSAAA(Paris) s’impose à domicile face à Dijon et conforte sa 7ième place, St Avold n’a fait qu’une bouchée des jeunes du Centre Fédéral à domicile 65 à 37, tandis que Lyon métropole, qui lutte pour espérer se maintenir, s’est sévèrement incliné à domicile face à Strasbourg 28 à 66 !

L'essentiel

Le déplacement à St Ouen le weekend dernier aura été particulièrement mouvementé.

Arrivé en retard, le CTH Lannion ne s’est pas mis dans de bonne condition pour entamer ce match retour avancé du championnat. Un match important dans la quête de la montée pour la saison prochaine !

D’entrée de jeu le CTH Lannion se voit infliger un sévère 10 à 0 et est incapable de marquer le moindre point ! Les renforts de K. Ennadi et du pivot A. Benredouane, coté audoniens, permettait de prendre le match en main et il aura fallu attendre les dernières minutes du premier quart temps pour voir les lannionais marquer. A la fin du premier ¼ temps St Ouen mène 17 à 5 !

Sans paniquer les joueurs de S. Broc se mettent enfin dans le match, notamment en défense en stoppant les contre-attaques parisiennes et en étant plus agressif sous le panier adverse. Les trégorrois gagne ce second ¼ temps (12-21) et revienne à la pause 29 à 26.

Au retour des vestiaires les lannionais continuaient sur leur lancé pour essayer de creuser l’écart mais le capitaine audonien ne l’entendais pas de cette oreille et pris le match a son compte bien épaulé par son pivot A. Benredouane ! A la fin du 3ième ¼ temps le score reste serré mais tourne à l’avantage des visiteurs : 40 à 44 !

Le dernier quart temps s’annonçait alors très intéressant car seulement 4 points séparait les 2 équipes ! Le jeu allait monter d’intensité quand les parisiens revenaient à égalité à 3 minutes de la fin du match ! Les visiteurs du jour répondaient coups pour coups et ce sera la gestion de balle bretonne qui aura fait la différence sur la fin de match. En effet, les bretons allaient garder la main sur la balle pour travailler sur un jeu plus posé et ce, jusque dans les dernières secondes de leur possession, pour terminer à coups sur par un panier marqué. Les audoniens optaient, quant à eux, pour un jeu plus rapide mais ils perdaient la balle face à une défense bretonne intraitable !

Au bout du compte ce sera le CTH Lannion qui s’imposera dans la difficulté 56 à 58 face à une vaillante équipe de St Ouen. Une victoire difficile mais qui prouve que le groupe du CTH Lannion murit mentalement en se remobiliser rapidement sans paniquer pour revenir à la marque et pour remporter des matchs qui semble compliqué à gagner. Un mental qui fera probablement la différence dans le match retour face au leader St Avold !

Prochain match ce samedi 20 février à la salle de l’IUT de Lannion en match retour avancé face à Dijon.

Attention toutefois car exceptionnellement le match aura lieu à 18h30 au lieu de 19h habituellement !!

Victoire malgré les absences !

Déplacement à Gennevilliers le week-end dernier pour le CTH Lannion. Ce match, qui ne devait être qu’une formalité, aura été plus que délicat !
En effet, les costarmoricains se voyaient diminués de 2 joueurs cadres et pas des moindres : le meilleur marqueur du Club Trégorrois Handisport; F. Etavard et de C. Caroff, tous deux malades !

C’est à l’arrivée des bretons que les hôtes du jour ont appris l’absence de ces 2 joueurs et ont vu une chance d’emporter ce match plus facilement que prévu !
Dès le début de partie les locaux allaient mettre un 10–0 et prenaient le match en main. Un temps mort prit par le coach lannionais, pour recadrer ses joueurs, allait permettre aux bretons de se concentrer en défense et stopper l’hémorragie. Au terme de ce 1er ¼ temps le CTH Lannion se voit dominé 20 à 12 !

Au second ¼ temps les lannionais prennent définitivement le match en main en remontant progressivement le score pour ne compter que 4 pts de retard (30-26) à la pause ! En l’absence du meilleur marqueur de l’équipe trégorroise son suppléant, F. Quilévéré, aura fait un très bon match avec déjà 14pts à la mi-temps suivi de près par A. Pichon et ses 4pts !

Au retour des vestiaires les franciliens croyaient toujours en leur chance de remporter ce match et jouaient jeu égale avec les bretons. Cependant les trégorrois haussaient le ton physiquement et grignotaient petit à petit l’écart pour revenir à 1pts en fin de 3ième ¼ temps ! Gennevilliers reste tout de même devant 43 à 42. La victoire semble encore indéterminée pour les deux équipes !

C’est donc dans le dernier ¼ temps que tout allait se jouer pour les visiteurs ! Le jeu allait se durcir de chaque côté et c’est dans ce style de jeu que le CTH Lannion fait la différence ! Une défense haute aura permis à F. Quilévéré de récupérer plusieurs rebonds transformés en rapide contre-attaque ! Le jeu imposé par le CTH Lannion ainsi que la très bonne adresse d’Angélique Pichon (17 pts dans ce match dont 13pts en seconde période !!) auront permis de mettre un terme aux espoirs des banlieusards.
Victoire du CTH Lannion 59 à 65 !

Un match qui aura permis de voir une équipe bretonne très compétitive malgré les absences et qui ne lâche rien comme à son habitude !

Dans le reste du championnat Strasbourg s’impose de justesse 54-50 face à CAPSAAA(Paris), St Avold s’impose très nettement chez les dijonnais 53 à 96 tandis que le Centre Fédéral perd de peu et une nouvelle fois à domicile face au CH Forezien sur le score de 50 à 56. Lyon recevait l’équipe lilloise et ce sont les visiteurs qui s’imposeront 42 à 60.

Pas de match de championnat le week-end prochain mais le CTH Lannion continu les déplacements pour retourner dans la banlieue de Paris pour jouer les ¼ de finale de la Coupe de la Commission face à Meaux Réserve ! Une équipe réserve meldoise à ne pas prendre à la légère car elle compte dans ses rangs, entre autre, 2 ex-internationaux : Abu Konaté et Mario Fahrasmane ! Multiple champion d’Europe et Champion du Monde en Equipe de France … rien que ça !

Résultat samedi soir !

Le CTH s'est fait peur !

Les protégés de Gérard Guivarc’h sont toujours bien placés pour la montée en Nationale A avec 9 victoires en 10 matchs !
Après 2 déplacements successifs en Forez et à Talence, qui seront respectivement gagnés 66-92 et 49-70, les lannionais recevaient Strasbourg pour le match retard suite aux évènements de novembre.

Avec 6 victoires en 10 matchs les lorrains arrivaient confiants en terre bretonne et cela s’est vu très rapidement. Dès l’entame de match les strasbourgeois jouaient sans complexe et profitaient de la défense lannionaise, un peu laxiste, pour prendre les devants du match et mener au premier ¼ temps 12 à 13 !

Le CTH Lannion peine à se trouver sur terrain, aussi bien en défense qu’en attaque, et les visiteurs en profitent pour garder leur petit point d’avance en fin de cette première période. La fluidité et le jeu collectif des locaux ne sont pas aussi huilés qu’à leur habitude et les quelques changements effectués en première période ne donneront pas le résultat voulu. De ce fait les hôtes du jour se voient toujours menés au tableau d’affichage sur le score de 28 à 29.

Au retour des vestiaires les joueurs de S. Broc semblent vouloir reprendre ce match en main le trio Etavard/Bolmont/Quillévéré se lâche enfin et permet de revenir au score pour reprendre rapidement l’avantage dans ce 3ième ¼ temps. Au terme de ce ¼ temps le CTH Lannion mène pour la première fois 45 à 41 !
Le match semble enfin tourner en faveur du CTH, mais c’est sans compter sur la dextérité strasbourgeoise et l’adresse de L. Ibrahim qui, plutôt discret pendant le match avec 10pts, inflige deux tirs primés à la suite et fait paniquer la défense bretonne !! Heureusement, l’expérience ainsi que les rebonds très autoritaires de F. Quillévéré permettent aux locaux de limiter les possessions adverses dans les dernières secondes pour voir enfin se profiler une victoire lannionaise !

Le CTH Lannion s’est fait peur dans ce match alors que, sur le papier, les trégorrois étaient en meilleurs position pour dominer ce match ! L’écart est de seulement 3 points entre ces deux équipes et cette courte victoire est peut être un rappel à l’ordre pour les lannionais qui doivent se reprendre, car la suite de la saison vas être longue et fastidieuse. Le CTH Lannion n’est pas à l’abri d’une défaite surprise.

Dans le reste du championnat pas ou peu de surprises dans les rencontres. Lille s’est imposé à Paris (CAPSAAA) 48-55, le C.H. Forezien, s’est une nouvelle fois nettement incliné sur son parquet 36 à 73. Score semblable en faveur de St Ouen qui recevait le Centre Fédéral avec un score de 71 à 31 et enfin Lyon s’est lui aussi incliné sur son parquet face à Gennevilliers 45 à 60 !

Prochain match à Gennevilliers pour nos bretons ! Les costarmoricains sont sur une bonne dynamique même si le match face à Strasbourg a failli tourner en leur défaveur ! Gennevilliers est une équipe intéressante à jouer mais ce sera la première fois que le CTH Lannion se rendra là-bas et il ne va pas falloir que se faire surprendre !

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.